Education canine douce

LODEVE - LE CAYLAR

Espace Canin Agility Missiou

06 86 57 94 63

Cliquez pour modifier le titre du tableau
  Il ne faut jamais approcher son visage trop près de la gueule d'un chien
  Plus de la moitié des morsures de chien sur les enfants nécessitant d’aller à l’hôpital se font au visage. Donc, on ne serre pas le chien dans ses bras et on ne lui fait pas de bisous. Montrez à vos enfants comment ils peuvent prouver leur amour à leur meilleur copain : en lançant un jouet, en donnant un bonbon (pour chien !), etc.
Il ne faut pas taquiner un chien en lui tirant les oreilles, les babines, la queue ou les moustaches
  Les enfants de plus de 6 ans peuvent le comprendre, en général. C’est en taquinant le chien que les enfants d’une famille s’en font un ennemi. Jour après jour, le chien « encaisse » sans rien dire alors qu’en réalité, il envoie des signaux. L’enfant ne les perçoit pas jusqu'à ce qu’un jour, le chien envoie un signal plus fort. 
Vous vous demandez alors pourquoi ce chien si brave qui ne « disait jamais rien » a « essayé » de mordre. 
  •   Il ne faut jamais toucher la gamelle d'un chien qui mange
  Il ne faut jamais pousser le chien pour le faire descendre du canapé ou d’ailleurs (apprenez à votre chien à descendre sur ordre ; l’ordre « descends » est très utile et encore plus quand on a des enfants : l'enfant qui force un chien à faire quelque chose représente l'une des causes de morsure les plus fréquentes. 
Il faut caresser le chien derrière le cou ou sur le dos et pas sur la tête en touchant ses yeux, ses oreilles ou sa truffe
  Les enfants trop jeunes ne savent pas caresser les chiens. Montrez-leur l’exemple ! Ils feront vite comme vous si vous caressez votre chien aux endroits où il apprécie d’être caressé, c’est-à- dire pas sur le museau (hélas, de nombreux enfants ont le réflexe de caresser exactement à cet endroit). Votre chien ne doit pas baisser les oreilles ou lever la tête quand il est caressé par vos enfants. Si c’est le cas, il faut apprendre à vos enfants « les bons endroits ».
  Il ne faut jamais 
  • déranger un chien qui dort. 
  • enlever à un chien l'os qu'il est en train de ronger. 
  • surprendre un chien, par exemple, en arrivant par-derrière ou en marchant sur la pointe des pieds et en criant. Toujours prévenir un chien qui dort que l’on s’approche de lui, en lui parlant.
  • lancer des objets sur le chien. Rien du tout ! Si vous laissez faire, la situation peut, après un début inoffensif, très rapidement dégénérer.
  • forcer un chien à rester là où il est, ou à rester dans une position, par exemple, à rester couché

je vous invite à lire cette page, parlez-en quand vous recevrez votre famille et vos amis,

surtout s'ils sont accompagnés d'enfants

Danie, éducation canine douce